Thorbjørn Jagland, aura passé 10 ans à Strasbourg, à la tête du Conseil de l’Europe, l’organisation paneuropéenne (47 Etats membres) de défense et de promotion des droits de l’homme, de la démocratie et de l’Etat de droit. Elu Secrétaire Général pour la première fois en 2009, seul Secrétaire Général à avoir été réélu en 70 ans d’histoire de l’Organisation, il achèvera son second mandat en septembre prochain. Il fut Premier ministre (1996-1997) puis ministre des affaires étrangères (2000-2001) du Royaume de Norvège, avant de présider par la suite le Storting, le Parlement norvégien (2005-2009). Il est également membre du Comité Nobel norvégien, qui décerne chaque année le Prix Nobel de la Paix. Au cours de ses deux mandats, les liens entre la Ville de Strasbourg et le Conseil de l’Europe se sont particulièrement renforcés, avec la signature en 2010 d’un accord-cadre, dont est issu, notamment, le Forum mondial de la démocratie, dont la 8ème édition est prévue à Strasbourg en novembre 2019.