frederique-neau-dufour-250x250Agrégée d’histoire et docteur en histoire, Frédérique NEAU-DUFOUR s’engage depuis de nombreuses années à faire mieux connaître la mémoire complexe du XXe siècle français. Spécialiste du général de Gaulle et de sa famille, elle a été la commissaire d’exposition du Mémorial Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises, inauguré en 2008 par le président de la République et la chancelière allemande.

Après avoir exercé les fonctions de conseiller mémoire auprès du secrétaire d’Etat à la défense et aux anciens combattants, elle a choisi de venir en Alsace pour diriger le Centre européen du résistant déporté, sur le site du camp de concentration nazi de Natzweiler. Aux quelque 200 000 visiteurs qui se rendent chaque année dans ce haut lieu de mémoire, elle cherche à faire comprendre la dimension européenne de l’histoire par le biais d’expositions, de spectacles et de projets transfrontaliers. Les résistants déportés à Natzweiler venaient de trente pays européens. C’est dans les camps, face à la barbarie, que certains ont pris l’engagement de bâtir une Europe unie. A 45 minutes de route de Strasbourg, l’ancien camp de Natzweiler rappelle que cette exigence reste toujours aussi nécessaire.